La célèbre loi de Pareto, appelée également loi des 80/20, ne s’applique pas uniquement au monde de l’économie. Elle a aussi sa place dans notre vie quotidienne et Richard Koch dans son livre Bien vivre le principe 80/20 nous en donne de nombreux exemples.

80/20, késako ?

Economiste italien du XIXème siècle, Vilfredo Pareto définit un principe mathématique à partir du constat suivant : 80 % des effets sont le produit de 20 % des causes. Dans le monde de l’entreprise, cette loi de Pareto se traduit par l’équation suivante : 20% des moyens permettent d’atteindre 80% des objectifs.

Si la loi de Pareto a été longtemps cantonnée au monde de l’économie, Richard Koch l’utilise et l’applique à notre vie quotidienne. Selon lui, le temps est l’élément le plus précieux dans la vie des gens. Puisque 20% de nos actions génèrent 80% de nos résultats, chaque individu doit alors se poser la question s’il se concentre bien sur les actions qui sont majeures pour lui : faire ce qui compte le plus, telle est la clé du bonheur.

Se concentrer sur les bonnes actions…

Richard Koch propose 3 étapes pour bien vivre le principe 80/20 dans notre vie quotidienne :

Pour cela, il s’appuie sur ce qui caractérise les gens qui réussissent :

Selon Richard Koch, c’est en sachant où l’on va (la « destination ») et comment on y va (la « route ») que nous pourrons choisir les actions les plus « efficaces » de notre vie, en éliminant tout le reste (cf. la chronique du livre « L’art d’aller à l’essentiel » de Leo Babauta).

… pour trouver le bonheur

Si bien vivre le principe 80/20 peut sembler théorique, mais les applications dans notre vie quotidienne sont nombreuses. Par exemple :

La liste que propose Richard Koch dans son livre Bien vivre le principe 80/20 est longue. A chaque fois, la même règle 80/20 est appliquée : en nous concentrant sur l’essentiel, nous faisons moins tout en obtenant plus de résultats, pour soi ou pour les autres. Notre vie est donc plus riche et notre bonheur plus grand.

Conclusion

Appliquer le principe 80/20 aux actions de notre vie quotidienne était un pari osé. Richard Koch ne se cache pas avoir voulu écrire un livre provoquant, utilisant un principe mathématique (« rationnel ») pour gérer les actions de notre sphère privée (plus « émotionnelle »). Il n’en demeure pas moins que bien vivre le principe 80/20 est un principe juste qui doit nous aider à nous poser les bonnes questions : pourquoi passer son temps sur les réseaux sociaux plutôt que voir ses amis ? Pourquoi rester à faire ce job qui ne nous convient pas ? Pourquoi ne pas donner ces vieux vêtements qui ne servent plus ?… La liste est longue des choses que nous pourrions améliorer dans notre vie quotidienne. A chacun de se poser la bonne question : que pourrais-je faire aujourd’hui qui me prenne peu de temps et m’apporte beaucoup de bonheur ? Cela pourrait être tout simplement un cadeau, une pièce ou encore un sourire.

Référence du livre :

Pour aller plus loin :


Par Sébastien Fouqueteau, le lundi 25 juillet 2011

Laisser un commentaire