Marketing

Steve Jobs

iSourire, la nouvelle machine de Steve Jobs !

Sébastien Fouqueteau | 12-01-2005

J’aime la troisième voyelle de notre alphabet. Steve Jobs aussi. Le PDG de la société américaine Apple en a fait toute sa stratégie de communication : dans une iLife idéale, il voit tous les humanoïdes TICophiles de la terre iPoder dans la rue, iWorker au bureau, iChater en famille… Vous êtes en plein i-délire ? Think different…

Jobs, visionnaire ?

Les éloges sur l’homme ne manquent pas. Les prix et les récompenses non plus. Mais tout commence en 1976 lorsque Steve Jobs créé la société Apple. La légende veut qu’un ami d’enfance, Steve Wozniak, l’ai poussé à construire dans son garage le premier ordinateur de la marque, l’Apple I. En 1984, les Big Brothers (pardon !) révolutionnent l’informatique domestique en lançant le 1er « Macintosh » (avec un spot télé signé Ridley Scott). C’est le succès. Mais Jobs part un an plus tard, évincé par un autre jeune « loup » qui dirigera Apple jusqu’en 1993. Rappelé en 1997, Jobs relance la marque vers le marché domestique avec l’iMac (ordinateur au concept proche de l’Apple I). Deux ans plus tard, c’est la naissance du 1er portable grand public : l’iBook. Puis c’est en 2001 que, contre toute attente, Apple lance son baladeur iPod. En 3 ans, Jobs arrive à faire ce que beaucoup croyaient impossible : vendre des iPod et -surtout- des morceaux de musique en ligne. Les économistes sont bluffés. Depuis, l’action monte, monte…

Des produits entre design et convivialité…

Pour beaucoup de consommateurs, les produits Apple riment avec « design » et « convivialité ». Sur le premier point, le mérite en revient à un homme, Jonathan Ive : le design des iBook, iMac et iPod, c’est lui ! Sur le second, il faut bien reconnaître que les investissements en recherche et développement menés depuis des années par la firme ont fini par payer. Un exemple : Mac OS, le système d’exploitation des ordinateurs Apple, est reconnu par de nombreux spécialistes comme étant beaucoup plus convivial que Windows (système concurrent de la société Microsoft).

… et une machine à iSourire

La force de Steve Jobs, c’est de rendre ses produits « passionnels ». Dans les pubs Apple, la technologie est toujours au service de l’homme : l’ordinateur est humanisé (rappelez-vous du iMac qui penchait la tête), le gadget un compagnon (l’iPod autour du cou). De même, les signatures reflètent un mode de pensée irrationnel : « 1984 won’t be like 1984 », « Think different » ou encore celle du tout récent iPod shuffle : « Le hasard, piment de la vie ». Je ne parle même pas du logo de la société qui est une… pomme. Alors, faim de technologies ? Tout cela donne le sourire, et c’est le but ! Jobs a en effet inventé la plus grosse machine à iSourire qui soit. Et les annonces des nouveaux produits faites hier à San Francisco ne me mentiront pas : un Mac mini (mini), un iPod imprévisible… Que la iLife est belle ! Souriez !

Pour en savoir plus :
Les premières pubs Apple
Les derniers produits Apple

Recevez les dernières infos de ce blog (gratuit et sans spam) !

Sébastien Fouqueteau

CEO & fondateur de MixCity Interactive. Je travaille dans le secteur du marketing digital depuis plus de 15 ans.

Je prends ma plus belle plume et j'ajoute un commentaire :




Sébastien Fouqueteau
7/12/2005 - 22:44

iVousRemercieBien, c’est encourageant !
Bonne iSoirée.

Hrundi
7/12/2005 - 22:43

imegonflent tous avec leur ibidules. En tout cas chapeau pour vos instructives inotes. On ipprend plein de trucs que mes doigts encore un peu palmés sur le clavier tentent d’assimiler. ihan. Bonne ijournée.

sakura
7/12/2005 - 22:46

C’est imarrant :) …
sauf que Mac et PC tout se réduit, et devient mini, compressible, zippé presque le monde à la taille de la main, les téléphones et leurs photos timbre poste, les appareils photos, le mp3 , tout doit rentré sur un écran…
c’est beau la technologie mais cette réduction est un peu effrayante parfois!
@+
S