Marketing

Radio 2.0

La radio FM, c’est ringard, vive la radio 2.0 !

Sébastien Fouqueteau | 17-10-2011

La radio 2.0, vous connaissez ? Webradio, smartradio, radio numérique… Si la télévision 2.0 s’est développée ces dernières années avec les plate-formes de vidéos sur internet, le média radio amorce lui aussi sa transition.

Petite histoire de la radio sur internet

Remontons à la préhistoire de l’internet. 1995. Des passionnés utilisent les techniques de streaming audio de l’époque pour diffuser leur propre radio. En France, il faudra attendre la fin des années 90 pour voir apparaître les premières webradios, et c’est après 2000 que les radios FM traditionnelles se sont mises à « émettre » à leur tour sur internet. Quant à la 1ère webradio française du service public, il s’agit d’Arte Radio, créée en 2002.

Médias balbutiant, détonnant, la radio sur internet, ou radio 2.0, s’est principalement développée ces dernières années avec les plateformes de streaming, notamment Deezer et Spotify. Et de nombreux « pure players » commencent aujourd’hui à voir le jour. (j’en profite pour faire de la pub pour mon projet de webradio : MixCity Radio)

Le poste TSF, c’est bien fini, vive la radio 2.0 !

Ce n’est pas moi qui le dit, c’est Médiamétrie (mais je le pense depuis longtemps…). Oui, le média radio change, et les habitudes des auditeurs aussi. Voici quelques chiffres :

  • 14,2 millions d’internautes auraient consultés au moins une fois une radio 2.0 en juin 2011
  • l’auditeur 2.0 est un homme ou une femme de 25 à 49 ans, plutôt CSP+ et citadin (37% sont des Franciliens)
  • le pic d’écoute est plutôt l’après midi, de 13 à 16h (tiens, tiens…)

Si le média radio 1.0 ne disparaîtra pas du jour en lendemain, de nouvelles habitudes d’écoute sont en train de naître : le « morning » si cher aux radios FM pourrait bientôt être concurrencé par « l’afternoon » des webradios. A quand la sieste sur de la musique zen en entreprise ?

Etes-vous un auditeur 2.0 ?

Si vous écoutez France Inter le matin en vous rasant, vous faites encore partie des 40 millions d’auditeurs 1.0. Pour devenir 2.0, point de salut : sortez votre mobile, téléchargez l’application de votre radio préférée et armez-vous d’un casque !

Auditeur 1.0 Auditeur 2.0
Nombre > 40 millions 14,2 millions
Pic d’audience entre 6h et 8h30 entre 13 et 16h
Profil tout âge
(mais vieillissant)
25 à 40 ans

Source : Médiamétrie

Sébastien Fouqueteau

CEO & fondateur de MixCity Interactive. Je travaille dans le secteur du marketing digital depuis plus de 15 ans.

Je prends ma plus belle plume et j'ajoute un commentaire :




RJM radios
20/5/2012 - 16:46

et surtout les web radios passent peu de publicité contrairement aux radios fm ,-)

Sébastien Fouqueteau
18/6/2012 - 23:38

Ce n’est pas faux ;-)